Nouvelle vidéo – Weenat, les agriculteurs en parlent


Christophe Pacaud et Victor Geoffroy, agriculteurs installés en Charente-Maritime, reviennent sur une saison d’utilisation des solutions d’agronomie de précision mobiles et connectées de Weenat.
Tous les deux s’accordent sur le gain de temps et la réactivité que leur apportent les informations transmises via l’application Weenat. Les effets de ces outils d’aide à la décision se ressentent également sur leurs performances économiques, environnementales et techniques. Christophe Pacaud, qui transforme son blé dur en pâtes, maîtrise ainsi la qualité de sa matière première, et souligne que cette maîtrise est essentielle pour produire des aliments de qualité.
Au-delà, Victor Geoffroy et Christophe Pacaud fonctionnent en communauté d’utilisateurs Weenat qui regroupe plus de 50 agriculteurs sur leur région. Ainsi, ils échangent leurs informations, programment des alertes à partir de pluviométries détectées par des capteurs distants de 20 ou 30 km et améliorent ensemble leurs pratiques. Le témoignage de Victor Geoffroy et Christophe Pacaud montre qu’ils les ressentent fortement la capacité de Weenat à innover et sa proximité permanente avec les utilisateurs, plus de 600 aujourd’hui.

Pour Christophe Pacaud : « Nous étions pénalisés par le temps de récolte des informations. Aujourd’hui, nos 2 capteurs Weenat sont éloignés de 10 km ; on a un suivi précis à toute heure ; cela nous permet de déclencher l’irrigation au bon moment »

Pour Victor Geoffroy : « On manquait de précision et de données très locales. Avec les capteurs Weenat, on sait quelle est la météo exacte à 30 km. De plus, avec la nouvelle communauté Weenat, on peut désormais mailler le territoire. Avec nos informations en commun, on connaît la météo sur toute la région, de manière très précise, en temps réel. »

Jérôme Le Roy explique les raisons qui l’ont amené à fonder l’entreprise Weenat : « un des éléments à l’origine de Weenat est la passion de la science et la volonté de rendre au maximum l’accès aux savoir-faire agronomiques, disponible à l’agriculteur, en temps réel, sur son téléphone mobile. » mais aussi la finalité de ses solutions : « L’exemple de Bléo nous permet de comprendre que la finalité de notre travail, c’est de travailler jusqu’à l’alimentation, de qualité, avec une transparence complète pour le consommateur. »